1 mois en Polynésie – Part 1

Tahiti – Fakarava – Maupiti

Le mois d’Août est déjà loin… mais je me souviens de ces 5 semaines à l’autre bout du monde comme si c’était hier.

La Polynésie Française est littéralement un PARADIS terrestre, on s’y rend pour déconnecter totalement (12h de décallage avec la France ça aide), se dépayser (je n’avais jamais rien ressenti de tel), en prendre plein les yeux (TOUT est beau), faire la connaissance de personnes formidables, aller à la rencontre de créatures marines extraordinaires …

Attention cet article contient beaucoup de INCROYABLE, WAHOU, DINGUE … parfois c’est tellmement indescriptible que je ne trouve même pas d’adjectif adapté :p hahahah

Bref voici (la première partie de) notre périple étape par étape, en « quelques » lignes:

TAHITI

Logement

Nous sommes arrivés à Tahiti après quelques petites heures de vols (hahaha), un premier vol de 11 heures entre Paris et Los Angeles puis un vol de 8 heures entre Los Angeles et Papeete (nous avons voyagé avec Air France mais il existe d’autres comapgnies comme FrenchBee ou Air Tahiti Nui). Je vous ferais un article dédié à « comment prendre l’avion avec un bébé sans paniquer :p  » (c’est pas évident masi ca passe :p)

L’idée en arrivant, était de se poser 2 nuits pour se remettre du voyage, encaisser le décalage horaire et prendre nos marques avant de partir à l’aventure dans des îles plus lointaines.

Nous avions réservé au Tahiti Pearl Beach, hôtel très sympa sur une plage de sable noir. La chambre était très bien avec une belle vue sur Moorea au loin, la mer et les palmiers. Plutot pratique niveau accessibilité pour se balader avec la poussette (sauf pour aller à la plage ce sont des marches). Grande Piscine avec une « plage » (très peu d’eau sur une grande étendue) donc idéal pour une petite baignade avec bébé et/ou enfant.

Nous y mangions le matin (super petit dej avec des viennoiseries, des oeuf, des fruits, du poisson cru … bref tout ce que vous voulez !) et le soir ( poisson grillé, poisson cru ou plus classique avec des pizza, des snack (délicieux également). Et spectacle traditionnel le jeudi soir ! Trop trop cool avec des danseuses et danseurs des Marquises vraimet trop chouette !


Activités

Le marché de Papeete, idéal pour décourir les produits locaux. Cet endroit plein de couleurs et de vie est parfait pour une petite sortie matinale. Il est ouvert toute la semaine et les vendeuses de jolis pareos tahitien sont la tous les jours, mais les vendeurs sont vraiement au complet le dimanche matin uniquement. J’ai craqué pour des jolis paréos et des petites robes à fleurs pour Jeanne (beaucoup trop mignon).

Le spot de Surf de Papenoo idéal pour les débutants. Sublime baie avec sa plage de sable noir qui contraste avec le vert des palmiers.
Location de matériel: https://tahitilocasurf.com/

Wake Board dans la baie de Punaauia avec Tahiti Water Sport Center .


FAKARAVA (notre MEGA coup de coeur)

Nous avons passé 4 nuits sur l’ile de Fakarava. C’est une île dite « plate », rien à voir avec Tahiti ou Morrea qui sont des îles hautes. Le paysage est completement diférent. Exit le relief, la montagne et bonjour les cocoteraies, les lagons et c’est à peu près tout :p

Logement

Nous étions à la pension/hotel Havaiki Lodge. C’est endroit est juste MAGIQUE. Nous avions le dernier bungalow au bout de la plage, une vue imprenable sur le lagon qui etait approximativement à 10 mètres de notre lit… une petite table plantée dans le sable devant pour boire notre Hinano (bière locale) au coucher du soeil. Le bungalow etait équipé d’un lit bébé (j’avais ramené ma moustiquaire). Nous déplacions le lit bébé sur la plage devant notre petite maison, il servait de parc la journée, pour éviter à Jeanne de manger tous le sable de l’île hahahaha.

Niveau accesibilité c’était nikel, le chemin pour aller au bungalow était en terre donc facile pour rouler avec la poussette, l’accès au restaurant se faisait par le mêmle chemin. Je me servais de la poussette comme chaise haute mais ils en avaient une à dispositon.

Jeanne faisait toutes ses siestes ou presque dans la poussette (au mois d’aout la température est idéale et ne nous force pas à rester sous la clim pour dormir), et sinon je la mettais dans son lit parapluie dans la chambre avec le babyphone Avent Philips (ou la porte semie ouverte) pendant que je bouquinais sur la plage devant.


Activités

Farniente et baignade à l’hôtel, balade le long du lagon. je faisias de lognues balades sur le chemin qui longe le lagnon avec la poussette pour endormir Jeanne. Le payasge est à couper le souffle, on passe devant des petites maison de pêcheurs, on croise des petits chiens partout (trop sympa, que je m’arretais gratouiller 5 minutes à chaque fois).

Plongée avec ou sans PADI avec Marion & Thibault du centre O2. Absolument dingue ! Nous n’avons pas notre PADI ni notre premier niveau de plongée, nous avons uniquement snorkelé pendant que nos ami faisaient une « grosse » plongée bouteille.

Nous sommes allé à la passe Sud de l’atoll qui se situe près de l’ancien village de Tetamanu, à plus d’une heure de navigation du centre. Il faut donc compter une journée entière. Vous allez me dire … mais on fait quoi de nos enfants / bébés pednant ce temps la ? Pas de panique, nous avions confié Jeanne à THE nounou de l’Ile: Tatie Lili. Adorable jeune femme qui à son CAP petite enfance. Vous pouvez demander ses coordonnées au centre de plongée quand vous reservez votre sortie (faite le en avance pour etre sur que Tatie Lili ait de la place et que ça colle avec votre journée plongée). Elle s’est déplace la veille pour rencontrer Jeanne et que Jeanne se sent eà l’aise avant que je la laisse une journée entière 🙂

Bref revenons à cette merveilleuse journée à la passe Sud.

Je n’avais JAMAIS vu ça … un corail plein de vie, multicolor, abondant DINGUE ! Des milliers de poissons des petits fluo, des ENORMES Napoléons, des requins à pointes noires, des gros requins gris (au fond de la passe), des poissons clown, perroquet … et tout ça a 2 cm de nous, juste avec un masque, des palmes et un tuba … LE RÊVE !

Notre accompagnateur nous a déposé au niveau de la sortie de la passe puis nous à laissé dans le courant: ce snorkieling s’appelle le SUPERMAN car il faut se laisser ramener vers le village par le courant en longeant les coraux et sans rien faire on va hyper vite c’est top ! Je ne me souviens plus exactment combien de temps cela à duré mais nous y sommes retourné une deuxieme fois. Je pense que nous sommes resté en snorkeling une bonne heure en tout. Pendant que nos amis eux etait au fond de la passe SOUS les gros requins gris (20 mètres de profondeurs). On pouvait les voir depuis la surface quand nous observions les requins gris depuis la haut 🙂

Puis un dejeuner est organisé sur un motu ultra sauvage. Au programme poisson cru au lait de coco, poulet et gateau au chocolat maison… MIAM ! Pique Nique ideal … il suffit de regarder les photo … on etait vraiment au top !

PS: j’ai noté pour notre prochain séjour en Polynésie (oui oui il y en aura un ou plusieurs autres :p ) qu’il fallait passer quelques jours à la passe sud, directement sur place. La pension que j’ai repérée est IDEALEMENT placée puisque qu’elle est SUR le spot de snorkeling mais semble très basique (jai lu sur leur site quil ny avait pas d’eau chaude par exemple mais je pense que ça vaut vraiment le coup de mettre le confort de coté 3 nuits pour profiter de la passe sud a fond ! )
Pension repérée (mais je n’ai aps testé): https://tetamanuvillage.com/fr/

oui oui ce sont bien des petits requins à pointes noirs que vous voyez… (les ombres…)

MAUPITI la sublime, la sauvage

Je voulais absolument voir cette île dont on m’avait dit que du bien. Soit disant incontournable, la plus sauvage, un lagon à couper le souffle … hé bah .. oui oui et oui je VALIDE tout ce qu’on m’avait dit … J’ai organisé notre voyage un an avant le départ et pourtant j’ai eu un mal fou à trouver une pension pour nous héberger. Maupiti est une toute petite île très sauvage ou l’hôtelerie est interdite. Il n’y à donc que des Pensions de Famille. On dort dans des dépendances chez des locaux et on partage la table de notre hôte matin et soir avec les autres toursites qui séjournent à la pension.

Je vous laisse regarder cette vidéo qu’on à prise avec notre drone … et qui me donne des frissons à chaque fois que je la regarde tant elle me rappelle de merveilleux souvenirs !!! et qui résume pas mal la beauté de cet endroit !

Logement

Bref j’ai quand même trouvé une place, par miracle à la Pension Tautiaré Village . Pension très propre ou on à bien mangé (en demi pension matin et soir) 🙂 le petit déjeuné était simple mais efficace pain, confiture et beurre salé !! ( oui oui en Polynésie on mange du beurre salé et ça c’est MERVEILLEUX ! seul les vrais peuvent comprendre :p hahaha) et le diner c’était poisson cru, poisson en sauce, poisson grillé … bref poisson poisson poisson, si vous n’aimez pas le poisson la polynésie n’est pas une destination pour vous :p

Cependant la pension était à 30 minutes de marche de la plage (et il y avait une énooorrme montée .. avec la poussette … j’avais des fesses en béton armé à la fin du séjour. Donc à refaire, je ne retournerai pas labas mais plutot à dans une pension proche de la plage (car cest la seule activité à Maupiti (à part une randonnée pour monter au sommet de l’île mais qui n’est pas praticable avec un bébé car il y a des passages ou on doit monter à la corde ou a l’échelle).

Vue coté Pension Tautiare 😉

J’ai donc repéré la pension de mes rêves pour le prochain séjour à Maupiti … oui oui nous y retournerons c’est certain ! La Pension Espace Beach Maupiti est pile poil SUR la plage en face d’un lagon absolument INCROYABLE.

Restauration

Pour le dej nous ne retournions pas à la pension, nous allions dejeuner chez Mimi (seul snack de l’île qu se trouve sur la plage. Chez Mimi on mange du poisson cru au lait de coco délicieux, du poisson grillé ou des sandwich (bizarre genre omelette et rondelle de comcombre …) Bref moi j’ai mangé du poisson cru et du riz tous les jours et j’ai adoré hahahahah.

Activités

Vous pouvez monter en au sommet de l’île comme je l’ai écrit plus haut, cela prend entre 30 minutes 1h30. Nous ne l’avons pas fait car pas accessible avec un bébé car certain passages sont « compliqué » : monter en s’aidant d’une corde ou d’une petite échelle. Nous ne voulions pas prendre de risque même avec Jeanne dans un porte bébé 🙂

Sur le chemin de la plage …

Sinon il y a cette fameuse plage de dingue ! Le lagon est sublime et on à pieds jusqu’au Motu d’en face. Donc nous avons traversé plusieurs fois ce lagon à pieds pour jouer au explorateurs et visiter l’île d’en face (île déserte avec des cocotiers et quelques chiens errants). La ballade autour de cette ^le est superbe, il y a des coraux sympa pour faire des pauses snorkeling quand on à trop chaud… juste le top !

Pendant cette traversée du lagon je vous invite à prendre masque et tuba (et GOPRO) pour observer les requins à pointes noires et les raies pastenague qui croiseront votre chemin. Avec un peu de chance vous pourrez également tomber sur une tortue de mer… pwoouuaa tellement beau !

Le lagon … pwouaaaaa

Ne quittez surtout pas l’île sans en avoir fait le tour en bateau avec Sammy.
Sammy vous emmenera voir le jardin de corail, les raies manta (expérience absolument indescriptible tellement c’etait beau, hors du temps, majesteux), les raies aigle, pastenagues et les requins à pointes noires.
Voir Maupiti depuis la mer … c’est juste WAHOU … les paysages sont encore une fois à couper le souffle.

Une des plus incroyable expérience sous marine, j’en ai encore des frissons ….

et pour finir visiter le micro (je dis bien micro) village avec la petite église trop mignonne et l’épicerie (mini pièce ou vous ne trouverez … rien :p donc si vous avez des trucs particulier à emmener a Maupiti, achetez les à Moorea ou Tahiti avant de partir !). L’île de Maupiti n’est approvisionnée qu’une fois par mois par bateau pour tout l’alimentaire et autre … donc en fonction de vos dates d’arriver les stocks seront plus ou moins pleins :p

A noter: il n’y à pas d’eau potable dans les maisons à Maupiti, il faut remplir ses bouteilles aux sources qu’il y à un peu partout sur lîle. Mais les pensions vous fournissent l’eau en principe. Pensez bien à prendre des bouteille avant de partir en ballade.


Je vous parle de Mooréa dans un deuxieme article sinon vous en avez encore pour 10 pages …. ;P

Un commentaire sur “1 mois en Polynésie – Part 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s